Serge MACKOWIAK

Un capbretonnais de coeur et d'esprit

Êtes-vous natif de Capbreton ? 

Non, je ne suis pas né à Capbreton, je suis né dans une vallée, mais une vallée sans montagnes, la vallée de la Fensch : Florange, Uckange, Serémange, Hayange, Knutange, Nilvange... On la surnomme  « la vallée des anges »... 

Vers quels nouveaux horizons ?

Pour des raisons professionnelles, je suis allé à Marseille où, malgré la Bonne Mère, je n’ai pas vu d’anges non plus. Alors, je suis parti à nouveau.  Je suis arrivé en poste dans les Landes en 1997 pour ... 3 ans . Je me suis arrêté à Capbreton et j'y suis depuis 23 ans!

Pourquoi ce choix et pourquoi cette longévité ?

Pourquoi ? Je ne sais pas ! Peut-être à cause du port, peut-être à cause de la forêt derrière chez moi, peut-être à cause des plages, de la dune, de l’estacade ou du Tennis Club du Gaillou ou du terrain de sport ou du festival de jazz... où tout simplement aussi à cause des gens que j’ai rencontrés ou de l’âme de Capbreton palpable quand on y habite, peut-être pour le tout mélangé !

Avez-vous un rituel quotidien ?

Avant de rentrer chez moi, je passe en vélo, en voiture ou à pied systématiquement par le boulevard François Mitterrand pour voir l’océan quelle que soit l’heure !

Vos enfants sont-ils, comme vous, attachés à Capbreton ?

Lorsque nous sommes arrivés, mes enfants avaient 15, 5 et 2 ans. Ils ont fait leur scolarité à Capbreton jusqu'au collège. Ils ont dû ensuite quitter leur port d'attache pour aller au lycée. C'est regrettable :voilà pourquoi nous allons nous battre pour qu'un lycée d'enseignement général soit construit ici.  C'est à Capbreton que mes enfants  ont appris à chanter, à danser, à jouer de la musique, à jouer au tennis, à nager, à monter à cheval, à grandir, à s'épanouir et surtout à se faire des amis  ...qu’ils ont gardés depuis 23 ans.

IMG_2732..jpg
IMG_1115..jpg

Qu'aimez-vous à Capbreton ?

J’aime les mois de mai et septembre, le printemps et l’automne. J’aime l’océan, nager, la plage, me faire bronzer. Je voulais acquérir un bateau : je le ferai plus tard. J’aime faire mes courses au marché de Capbreton le samedi. J’aime acheter mon poisson au port où je vais en vélo.

 

Êtes-vous impliqué dans la vie communale ?

Mon métier est très prenant, mais depuis 23 ans, je participe à l’animation culturelle de Capbreton, dans un premier temps avec mon ami Christian Nogaro qui avait créé le Festival des contrebasses à Capbreton au mois d’août et maintenant comme président de l’association Jazz Partner’s depuis plus de 10 ans. J'aime la Fête de la mer, (quand elle existait vraiment) et le festival de jazz, (quand il existait vraiment) !