18 septembre 2020

Un Conseil Municipal digne d’un ….  feu d’artifice !!!!! 

L’ordre du jour du Conseil du 16 septembre a essentiellement porté sur des décisions modificatives sur les budgets prévisionnels de fonctionnement et d’investissement, les subventions et des nominations de représentants municipaux à différents organismes tels que le Conseil portuaire. 

Les élus du groupe d’opposition Nouveau Cap (sans jouer les artificiers)  sont intervenus pour rappeler leurs inquiétudes sur certains points, pour poser des questions (parfois demeurées sans réponses) ou pour faire des propositions d’améliorations. 

Les inquiétudes ayant entraîné notre abstention lors des votes des élu(e)s :  

 

·  Un budget annexe juste à l’équilibre pour 2020, Bernard Calès demande ce qu’il en sera pour les prochaines années ? 

·  La désignation des représentants au conseil portuaire. Serge Mackowiak a souhaité connaître la fréquence des réunions ainsi que les comptes rendus des réunions et des décisions éventuelles prises au cours de celles-ci. Par exemple quel a été l’avis émis par le conseil relatif au désensablement du port ? Aux réponses du Maire affirmant que le conseil ne dispose que d’un avis consultatif sur le fonctionnement du port, Serge Mackowiak a regretté le manque d’informations sur les analyses des sédiments de la première phase du désensablement et insiste pour que le désensablement futur de la passe et de l’arrière-port ne soit pas synonyme  de pollution de la plage du Santocha ! 

·  La modification du tableau des effectifs. Après avoir acté les nominations du nouveau Directeur Général des Service et du nouveau Directeur des Services Techniques, Cédric Larrieu s’étonne que ces nominations ne correspondent pas à ce qui avait été évoqué lors du Conseil de juillet. Serge Mackowiak, tout en adressant ses félicitations aux promus, demande où en est le recrutement du Directeur du CCAS (poste important en cette période liée au COVID-19 et au financement du déficit de l’EHPAD (243 k€ en 2019 et 742 k€ en 2020). Il a été évoqué le recrutement d’un Directeur à l’EHPAD. A ce propos, se posera également le rattachement de ce dernier poste directement au Maire et non au CCAS. 

 

 

Au chapitre des interrogations et des améliorations : 

 

·   Cédric Larrieu précise pourquoi cette fois-ci les élus Nouveau Cap n’ont posé aucune question pour cette séance compte tenu du délai de plus de 60 jours pour obtenir les réponses à celles posées au mois de juillet alors que le Maire s’était engagé en début de mandature, dans un souci de démocratie, à répondre aux questions posées dans les meilleurs délais. Serge Mackowiak a tenu à rappeler que les réponses aux questions posées par les représentants de Nouveau Cap sont une obligation et non une « fleur » faite à l’opposition. 

·  Concernant les autorisations de programmes, principalement la réfection et la désimperméabilisation de 3 places (Place des Basques, du Rond-Point et Marine) sur 3 exercices, Cédric Larrieu a regretté que des travaux identiques  n’aient pas  été également envisagés sur d’autres places pouvant avoir une action environnementale de végétalisation et désimperméabilisation des sols et un aspect cadre de vie, par exemple, les places devant les groupes scolaires. Les élu(e)s Nouveau Cap ont tout de même voté pour ces autorisations de programme pour un montant global prévisionnel de 2 250 000 €.

·   Les élu(e)s Nouveau Cap ont également voté pour les subventions exceptionnelles pour la section Football, le Secours Populaire (aide aux victimes de l’explosion de Beyrouth), le collège Jean Rostand et l’association Si Jazz. 

·   Les élu(e)s Nouveau Cap ont voté pour l’attribution de la prime Covid-19 malgré le regret exprimé par Jacques Schneider de ne pas pouvoir en faire bénéficier légalement les agents contractuels (intérimaires) ayant été contact avec la population.

 

 

 

Les autres points de l’ordre du jour n’ont amené aucune question particulière des élu(e)s Nouveau Cap et ont été votés à l’unanimité. 

 

 

 

Et comme dans tout feu d’artifice, le BOUQUET ! 

 

 

 

La déclaration du Maire, en fin de séance,  évoquant les conclusions du rapporteur public rejetant le recours de Nouveau Cap auprès du Tribunal Administratif de Pau ! 

 

Cette déclaration a provoqué la réaction immédiate de Serge Mackowiak qui a jugé cette annonce inconvenante et inappropriée dans le cadre cette instance et qui plus est à la veille de l’audience au Tribunal. « Ne préjugez jamais d’une décision de justice, laissez travailler les juges », a ajouté Serge Mackowiak. « Et quelle que soit la décision, il y aura une possibilité d’appel de votre part ou de ma part ! » 

#Capbretonmaville

Feux d'artifice colorés
Feux d'artifice
NC_16_septembre_1.jpg
NC_16_septembre_3.png
NC_16_septembre_2.png
NC_16_septembre_4.png
NC_16_septembre_5.png