23 octobre 2021

Conseil Municipal du 20 octobre 2021

À l’ordre du jour plusieurs délibérations dont les questions du groupe d’élu(e)s Nouveau Cap faisant suite au questionnement des Capbretonnais(es) :

📌 Y-a-t-il lieu de s’inquiéter d’une quelconque prolifération de cyanobactérie dans le port de Capbreton ?

Une publication d'une association sur les réseaux sociaux du 11 octobre le mentionne.

Avez-vous eu connaissance de cette situation ?

➡️ Réponse : la municipalité est au courant. Des prélèvements ont été réalisés dès le 13 octobre et les premiers résultats ne montrent aucune toxicité. A priori, cette cyanobactérie d'origine saline s'est développée en milieu marin (port ou lac) et est apparue lors des derniers forts coefficients de marée.

En aucun cas, selon le Maire, cette apparition ne peut provenir d'un éventuel rejet du marais d'Orx. Une étude complémentaire de l'IFREMER est actuellement en cours et les résultats seront communiqués aux élus.

📌 Serait-il possible que la Municipalité intervienne auprès du SITCOM pour étudier, voire modifier si nécessaire, la fréquence des passages pour les Ordures Ménagères (OM) dans certains quartiers ou rues, en raison de l’augmentation de l’habitat à l’année (ex : certaines, Bouhèben, Dunes, Bournès ….).

Conséquences containers OM débordants, sacs et OM sur le sol,…

➡️ Réponse : la Municipalité intervient auprès du SITCOM systématiquement lorsqu'un tel constat est remonté par des riverains. Le Maire fait toutefois remarquer que bien souvent, même hors période estivale, le comportement incivique de certains amène à de tels constats.

 

📌 Lors de l’atelier Macs du mardi 13 juillet 2021 concernant le port et le lac, il a été mentionné que MACS , ayant la compétence zone d’activité portuaire mais pas celle de la gestion du port de plaisance et du lac marin, envisageait de modifier ses statuts en ajoutant la compétence facultative liée à la gestion du port de plaisance Capbreton et du lac marin d’Hossegor

MACS sera donc l’autorité portuaire investie du pouvoir de police portuaire.

Pour rappel, les services de l’état avaient confié la gestion du port et l’ensemble du domaine portuaire au Sivom en 1973 et cette concession arrive à son terme le 31 décembre 2023.

Cette fin de concession entraînera la fin des contrats d’exploitation au niveau de la zone technique, des restaurants et autres bâtiments situés sur le domaine public maritime.

Il y aura par conséquent obligation d’une mise en concurrence pour l’ensemble de ces occupations (cf. L.2122-1-1 du CG3P).

Les acteurs économiques intéressés ont-ils été prévenus de cette échéance, la situation pouvant être critique pour eux ?

Ces entrepreneurs doivent pouvoir bénéficier de suffisamment de temps et d’accompagnement des services administratifs afin qu’ils puissent s’organiser dans les meilleures conditions possibles.

➡️ Réponse : il y aura bien mise en concurrence pour l'ensemble des entrepreneurs qui ont été déjà avisés en mai 2021, donc, aucun droit au maintien dans les lieux (pas de propriété commerciale possible). Affaire à suivre au cours des prochains mois !

L’équipe Nouveau Cap reste disponible si besoin

☎️: 07 49 50 48 07

Mail : nouveaucap2020.2026@gmail.com

 

 

#Capbretonmaville

Capture d’écran (311).png
NC_CM_20211020_BC.jpg