31 juillet 2020

L'incendie d'Anglet du 30 juillet 2020

Un incendie a ravagé la forêt de pins d’Anglet dans la nuit du 30 au 31 juillet.

Ce sont des images de cauchemar, un véritable brasier au cœur de la ville après une journée caniculaire.

Les flammes et l’énorme panache de fumée étaient visibles depuis les plages de Capbreton.

Plus de 150 pompiers se sont battus pour circonscrire l’incendie, avec l’aide des bombardiers d’eau, pour éviter le pire car heureusement, aucune victime n’est à déplorer.
Ce sont plus de 100 hectares dans le domaine du Pignada, une forêt de résineux, qui sont partis en fumée, ainsi que 65 hectares de zones pavillonnaires, et une dizaine de maisons.
Le parc écologique Izadia a également été détruit par l’incendie.
Le Centre équestre a été sauvé et les chevaux évacués.

Nos pensées vont tout d’abord à ceux qui ont perdu leur domicile, mais aussi aux combattants du feu venus de plusieurs casernes des départements voisins, qui ont, une fois de plus, fait preuve de courage et d’efficacité.

Qu’ils en soient remerciés, ainsi que toute la ville d’Anglet qui s’est mobilisée dans la solidarité.

La tristesse demeure, de voir un écrin de biodiversité réduit en cendres au cœur de la ville.

Ces espaces naturels sont devenus indispensables dans tous les milieux urbains et cette forêt était un poumon vert pour les trois communes du BAB, Bayonne, Anglet, Biarritz.

Ce sont aussi d’indispensables refuges pour la biodiversité.

Ce triste événement doit nous amener à réfléchir sur la prudence qui est de mise dans une période de sécheresse et de fortes chaleurs comme celle que nous vivons. D’autant plus que nos communes sont souvent adossées à des forêts.
Avec le changement climatique, nous allons être amenés à vivre d’autres épisodes identiques.

Aussi faut-il redoubler de prudence en forêt. Un mégot, un simple bout de verre, le moindre déchet peuvent déclencher un feu.

Plus que jamais nous devons veiller sur nos espaces naturels, les entretenir, les développer en favorisant la variété végétale. Plus nous développerons des milieux naturels adaptés, plus nous réduirons les impacts de la chaleur et du CO2.
Une fois de plus, nous mesurons à quel point nous ne faisons qu’un avec le milieu naturel dans lequel nous évoluons.

 

(Photos office du tourisme d Anglet)

Serge Mackowiak et l’équipe Nouveau Cap

Incendie_anglet_1.jpg
Incendie_anglet_2.jpg
Incendie_anglet_3.jpg
Incendie_anglet_4.jpg
Incendie_anglet_5.jpg

18 juillet 2020

Réunion d’été du groupe Nouveau Cap.
Retour sur les actions depuis l’installation de nos 7 conseillers municipaux.

NC_18_07_2020_1.jpeg
NC_18_07_2020_2.jpeg
NC_18_07_2020_3.jpeg
NC_18_07_2020_4.jpeg
NC_18_07_2020_5.jpeg

L'équipe Nouveau Cap reste à votre écoute (questions, idées, réflexions, ...).

 

N’hésitez pas à nous contacter et partager cette publication.

Nous souhaitons à toutes et tous, résidents et touristes, un bel été et vous donnons rendez-vous à la rentrée.

#Capbretonmaville

NC_18_07_2020_6.jpeg

7 juillet 2020

La saison estivale démarre

Serge Mackowiak fait le point sur ce début de saison estivale, et salue les commerçants locaux et les visiteurs qui viennent passer leurs vacances dans notre commune.

Il ouvre également quelques perspectives pour le futur de Capbreton.

#Capbretonmaville

4 juillet 2020

Distribution, ce matin, de la première lettre d’informations de l’association Nouveau Cap !

Ce numéro 1 a été mis en dépôt chez vos commerçants en front de mer, rue du Général de Gaulle, boulevard des Cigales, quai de la Pêcherie Mille Sabords et Notre-Dame.

Merci aux commerçants et aux Capbretonnaises et Capbretonnais pour votre accueil et vos encouragements toujours aussi chaleureux.

Au cas où vous souhaiteriez la recevoir en papier, n’hésitez pas à nous communiquer votre adresse soit :

- par mail : nouveaucap2020.2026@gmail.com

- Téléphone : 06 49 08 59 91

#capbretonmaville

NC_4_juillet_1.jpg
NC_4_juillet_7.jpg
NC_4_juillet_4.jpg
NC_4_juillet_6.jpg
NC_4_juillet_3.jpg
NC_4_juillet_5.jpg
NC_4_juillet_2.jpg