Serge MACKOWIAK

Un homme droit

Né à Thionville le 21 mars 1957 d'un père colonel de l'armée de Terre

et d'une mère infirmière. Il a longtemps vécu à Nancy.

Ses deux grands-parents étaient pour l'un mineur et l'autre agriculteur.

Serge Mackowiak est marié, son épouse exerce la profession de juge à Bayonne.

Il est père de trois enfants (âgés respectivement de 37, 26 et 24 ans).

Il réside en famille à Capbreton depuis 23 ans.

IMG_1260.jpg

Un homme d'écoute et d'actions

2019 - capbreton - août - 24 - nouveau c

Sous l'impulsion d'un groupe d'amis capbretonnais, réunis autour de Serge Mackowiak, l'association Nouveau Cap a été créée en septembre 2018.

Indépendante de toutes les formations politiques, son objectif était de partir à la rencontre des habitants pour recueillir leurs points de vue sur la gestion communale et envisager avec eux les améliorations à y apporter.

Les adhésions se sont multipliées au point que l'association compte aujourd'hui près de 220 adhérents.

 

Pour empirique qu'elle soit, cette démarche, comparable aux enquêtes d'opinion réalisées par les instituts de sondage, a suscité un vif intérêt.

Des centaines de témoignages ont ainsi été recueillis montrant l'intérêt que portent les capbretonnais à la vie de leur cité. A une écrasante majorité, les habitants, qui ont témoigné, ont émis des critiques à l'égard de l'actuelle municipalité.

Ces mêmes administrés émettent le souhait de pouvoir choisir en mars 2020 une autre équipe et une autre politique que celles en place depuis 2014, avec certains élus en place depuis 25 ans. Ils mettent en avant les thèmes suivants :

les solidarités, l’environnement et l’urbanisme, la sécurité, la transparence et l’éthique dans la gestion municipale.

Parmi les critiques les plus souvent entendues, on peut citer :

- la ville n’est pas propre

- on ne peut pas se garer

- des quartiers sont à l’abandon

- aucune relation humaine avec les élus de la mairie

- opacité de la gestion municipale, manque de transparence

- insécurité croissante (cambriolages, trafic en tout genre, incivilités)

- la manque d’animation au centre-ville et vers le port et les plages
 

C'est à partir de ces éléments qu'un programme alternatif a pu s'élaborer, à l'occasion de réunions de travail des membres de l’association, ainsi que des réunions publiques.

Sollicité par les membres de l'association, Serge Mackowiak a accepté la responsabilité de constituer une liste pour les prochaines élections municipales et d'en prendre la tête.

Pour mener ce combat en toute indépendance, il a abandonné fin août ses responsabilités au sein de l'association Nouveau Cap.

Celle-ci conserve son rôle de laboratoire d'idées sans être appelée à s'impliquer dans la future campagne électorale.

Depuis lors, Serge Mackowiak multiplie les rencontres pour rassembler autour de lui les talents et les compétences motivés par sa démarche. Parallèlement, un travail approfondi est mené pour rédiger un programme qui réponde aux attentes des capbretonnais.

Un engagement est pris auprès d'eux, la liste qui est en cours de constitution ne demande aucune investiture ni de soutien d'aucune formation politique.

Tampon lettre   .jpg

Serge Mackowiak entend mener une campagne dans le plus grand respect de ses adversaires.

Il veut s'engager POUR Capbreton et non pas CONTRE la municipalité sortante.

 

Sa liste n’aura qu’une seule étiquette : CAPBRETON