28 mai 2020

Premier Conseil Municipal de Capbreton du 27 mai 2020

NC_élus.jpg

Le 27 mai s'est tenu aux Salles Municipales, compte tenu des obligations sanitaires, le premier Conseil Municipal principalement consacré à l'élection du Maire et de ses adjoints.

Les 7 élus Nouveau Cap y ont activement participé posant plusieurs questions sur le autres points de l'ordre du jour sans obtenir pour certaines d'entre elles des réponses du Maire seul interlocuteur de la nouvelle équipe à être intervenu.

Ils ont, par ailleurs, demandé au Maire de faire sortir le Directeur de Cabinet (Jérémie Bjaï)

lorsque l'ordre du jour a porté sur les modalités de rémunération et d'attribution de ce collaborateur.

En Préambule, Serge Mackowiak  prononcé un bref discours reprenant les circonstances de la campagne, les recours auprès du Tribunal Administratif de Pau ainsi que les explications sur le refus de vote des élus Nouveau Cap sur la désignation du Maire et de ses adjoints.

En fin de réunion, Serge Mackowiak demande au Maire d'éviter de tutoyer les conseillers de l'opposition de Nouveau Cap lors des conseils municipaux.

Tout d’abord nous souhaitons remercier les électeurs qui ont donné leur suffrage à notre liste Nouveau Cap, ce qui représente d’un Capbretonnais sur deux parmi les votants, sachant que l'abstention a été très importante.

Nous voulons aussi leur assurer que les 7 élus de Nouveau Cap continueront d’être à leur écoute et de travailler pour améliorer la ville, comme nous le faisons depuis tout ces derniers mois et notamment ces dernières semaines.

Ce fut une campagne électorale particulière, de bien des façons…

Tout d’abord, à cause de la crise sanitaire, qui aura privé bien des administrés de leur droit de vote en les incitant à rester confinés, notamment nos anciens et les personnes fragiles.

Ensuite parce que nous n’étions pas préparés à subir une campagne de dénigrement comme celle menée par certains soutiens de nos opposants. Nous avons eu droit à des affichages sauvages, des fake news, des envois de documents chez les électeurs, des insultes, des menaces et des calomnies sur les réseaux sociaux, et j’en passe… et nous n'étions pas habitués à cela.

L’ambiance délétère qui a régné le soir du dépouillement reflète bien l’esprit agressif avec lequel nous avons été attaqués pendant des semaines. Et les dernières heures du scrutin resteront tristement gravées dans la mémoire de nombreux Capbretonnais.

Alors, nous confirmons aujourd’hui que des demandes en annulation de cette élection sont en cours,  pour les motifs que les élus ici présents connaissent, ou peut-être pas ? Des demandes argumentées, des demandes précises, des demandes soupesées que le juge appréciera.

En tout état de cause, nous aurons l’occasion de mettre à la disposition de chacun les conditions et les arguments de notre recours à la fin de la procédure.

Notre recours doit être examiné dans les délais légaux qui ont été allongés compte tenu de la crise sanitaire, laissons le Tribunal administratif juger nos arguments.

Dans l’attente de cette décision, nous considérons cette élection entachée de nombreuses irrégularités. Par conséquent, nous ne  participerons pas à la désignation du maire et de ses adjoints.

NC_Cédric (2).jpg
NC_Maïté.jpg
NC_Jacques (2).jpg
NC_Bernard_Alexandra.jpg
NC_Nathalie.g.jfif
NC_Serge (2).jpg

#ConseilMunicipal #Opposition 

#Capbretonmaville